top of page

PAUL COLL

Paul Coll, Paris Squash Alpine, Internationaux de France de Squash

Palmarès

  • 20 Tour titles inc:

  • 3x Canary Wharf Classic (2019, 2021, 2023),

  • 2x British Open (2021, 2022),

  • Black Ball Open (2021),

  • Channel VAS Championships (2016),

  • Open de France (2019),

  • Windy City Open (2022)

  • 6x New Zealand National Champion (2015-2019, 2022),

  • 5x Commonwealth Games Medallist (3x Gold, 1x Silver, 1x Bronze)

 

Biographie

Le Néo-Zélandais Paul Coll a réalisé un certain nombre de records au cours de sa participation au Tour et en mars 2022, il est devenu le premier Kiwi à devenir le n°1 mondial de ce sport.

Son premier triomphe sur le Tour a eu lieu lors de l'Australia Day Challenge en 2013 et, après avoir remporté un autre titre la même année, il a conservé l'Australia Day Challenge en 2014 et à nouveau l'année suivante. Kiwi Coll a décroché son cinquième titre lors de l'événement suivant, l'Open de Paris en mars 2015, et a remporté son troisième titre de l'année 2015 au NT Open deux mois plus tard.

Coll s'est frayé un chemin dans le top 50 mondial au classement mondial de septembre 2015 avec sa victoire sur l'Australien Cameron Pilley, alors numéro un, lors de la finale de l'Open d'Australie le mois précédent. Il a terminé l'année en beauté en battant Ben Coleman pour remporter l'Open de Londres, mais c'est en 2016 que Coll s'est vraiment fait un nom.

Après une série de plongeons époustouflants contre l’ancien n°1 mondial James Willstrop lors de la Canary Wharf Classic en mars, Coll a reçu le surnom de « Superman », le Kiwi a remporté trois titres d’un coup en juin dans son pays d’origine. Le moment décisif de Coll a eu lieu lors du Channel VAS Championship en décembre à Weybridge, où il s'est battu depuis la qualification pour remporter son premier titre PSA M100 - bouleversant les 20 meilleurs joueurs établis tels que Max Lee, Miguel Angel Rodriguez, Daryl Selby et, enfin, Tarek Momen pour remporter le titre. sa place parmi eux dans le classement de janvier.

Il a ensuite atteint les demi-finales du Canary Wharf Classic et de l'Open de Chine au début de 2017, ainsi que les quarts de finale des Championnats du monde. Coll a terminé deuxième derrière Marwan ElShorbagy au Motor City Open début 2018, avant de également terminer deuxième au China Open, s'inclinant face à l'autre ElShorbagy.

Il a atteint les huit derniers tournois auxquels il a participé depuis lors, jusqu'à la fin de la campagne 2018-19, y compris des apparitions en demi-finale à l'US Open et au Black Ball Open à la fin de 2018, et il a été récompensé par son meilleure place de n°5 mondial au classement mondial en avril 2019.

Après des quarts de finale au Tournoi des Champions et aux Championnats du Monde, Coll a remporté le Canary Wharf Classic, le plus grand titre de sa carrière à ce jour. Il a ensuite enchaîné avec d'autres quarts de finale, cette fois au DPD Open et à El Gouna International, avant d'atteindre les quatre derniers au British Open de Hull.

L’année 2019-2020 a été la meilleure de Coll sur le PSA World Tour, n’ayant pas réussi à atteindre les quatre derniers lors de seulement deux événements. Il a débuté par une victoire à l'Open de France - Nantes présenté par Tailor Capital, en battant Joel Makin au Château des ducs de Bretagne. Cela a été suivi d'une apparition en demi-finale au CIB Egypt Squash Open, avant de se rendre jusqu'à la finale des Championnats du monde masculins PSA, devenant ainsi le premier Kiwi à atteindre une finale mondiale depuis Ross Norman.

Coll a ensuite dirigé l'équipe néo-zélandaise aux Championnats du monde de squash par équipes masculins de la WSF à Washington, D.C. en décembre, le quatuor kiwi revenant à la 5e place, son meilleur résultat au tournoi depuis 1993.

De retour sur la scène individuelle, Coll a atteint la finale de ses deux dernières épreuves avant que la suspension forcée du Tour par le COVID-19. Il s'est incliné face à Tarek Momen en finale de la Coupe Troilus Canada, avant de rater de peu un premier titre majeur au Windy City Open présenté par la famille Walter.

Le Kiwi n°1 a atteint les demi-finales du Manchester Open à son retour au sport professionnel suite à la suspension du COVID-19. Il est ensuite devenu le premier Kiwi à atteindre le top quatre du classement mondial depuis Ross Norman, grâce à sa participation à la finale de la Qatar Classic.

Le Kiwi a également terminé deuxième à l'El Gouna International 2021, avant de finalement pouvoir remporter son premier titre majeur en battant le numéro 1 mondial Ali Farag en finale de l'Allam British Open, alors qu'il poursuivait sa progression. le classement mondial.

Deux autres victoires à la fin de l'année, toutes deux contre Farag, au Canary Wharf Classic et au CIB Squash Open Black Ball, ont consolidé Coll comme numéro 2 mondial, fonçant sur l'Égyptien pour la première place chez les hommes. 

Coll a finalement pris la première place mondiale en mars 2022, devenant ainsi le premier Néo-Zélandais à atteindre le sommet du classement mondial. Dès sa deuxième journée en tant que joueur leader du sport, le Kiwi a remporté le Windy City Open présenté par la famille Walter.

Il a ensuite enchaîné avec une autre victoire à l’Allam British Open, conservant sa couronne un an après être devenu le dernier grand vainqueur du sport. Des apparitions en demi-finale aux Championnats du monde CIB PSA et au Necker Mauritius Open ont suivi, tout en terminant deuxième aux finales du El Gouna International et du CIB PSA World Tour.

Quatre ans après avoir raté la finale des Jeux du Commonwealth sur la Gold Coast en Australie, Coll a mis la main sur la médaille d'or en simple messieurs en battant le Gallois Joel Makin en quatre matchs lors de la finale des Jeux de Birmingham 2022. , devenant ainsi le premier Kiwi mâle à remporter l'or en courge. Il a également remporté la médaille d'or en double mixte aux côtés de sa compatriote Joelle King.

Coll a terminé deuxième au CIB Egypt Open et au Robertson Lodges New Zealand Open, avant de terminer l'année avec une apparition en demi-finale à l'Everbright Securities International Hong Kong Squash Open.

Le Kiwi a également atteint les demi-finales du Tournoi des Champions J.P. Morgan, avant de participer à la même étape du British Open plus tard dans l'année, alors que son invincibilité lors de l'événement le plus ancien du sport prenait fin après trois ans. Coll a remporté une troisième couronne au GillenMarkets Canary Wharf Classic au début de 2023 et a terminé la campagne avec les huit dernières finitions aux Championnats du monde PSA et à l'El Gouna International.

bottom of page