top of page

PARIS SQUASH 2023 AU JOUR LE JOUR

Dernière mise à jour : 29 août 2023

Lundi 28 août 2023 - N°1



DUSSOURD, BONMALAIS ET MARCHE PASSENT ENTRE LES GOUTTES

Pour le contingent tricolore engagé au premier tour du Paris Squash 2023, la journée de dimanche a été à l'image de la météo : des averses, et des éclaircies. Il n'y a pas malheureusement plus de française en course, alors qu'Auguste Dussourd, Sébastien Bonmalais et Grégoire Marche ont rejoint Victor Crouin et Baptiste Masotti en 1/16ème de finale. Lundi, place aux vedettes de la discipline au Palais de Tokyo.


L'HISTOIRE DU JOUR : ANA MUNOS Y A CRU (ET NOUS AUSSI ...)

Dernière Bleu(e) en lice, la jeune Ana Munos (n°173 mondiale) a fait vibrer le public dimanche soir. Pendant 2 jeux, la jeune Guyanaise (19 ans) a joué comme dans un rêve, martyrisant Tomato Ho (n°24) avec ces doubles-murs qu'elle affectionne tant et serrant le poing à chaque point gagné. Mais petit à petit, la Hong-Kongaise a repris ses esprits et pris inéroxablement le dessus, même si Ana n'a jamais baissé les bras et était au contact en début de cinquième manche. « À partir du troisième jeu, elle a trouvé plus de longueur, et moi je me suis trop précipitée à l'avant du court, » nous disait-elle après le match. « À chaud, je suis dégoûtée, mais je pense que je retirerai des éléments positifs avec un peu de recul. » Grâce aux points marqués, elle va gagner une soixantaine de places au classement, et on a hâte de la revoir sur des tournois du circuit Challenger.


Ana Munos (en vert) a longtemps bousculé Tomato Ho, avant que la Hong-Kongaise ne rétablisse la hiérarchie


LE COMEBACK DU JOUR : ABOUELGHAR REVIENT DE LOIN

Écarté des courts pendant plusieurs mois après une opération au genou, l'ancien numéro 7 mondial Mohamed Abouelghar (aujourd'hui n°40) tente de revenir à son meilleur niveau. Celui que l'on surnomme "The Bullet" a obtenu quelques résultats intéressants depuis son retour (succès sur Joel Makin, Fares Dessouky et Tarek Momen) et arrivait à Paris avec une étiquette d'outsider. Pourtant, l'Égyptien est passé tout près de sortir d'entrée dimanche à Montmartre. Mené 2-0, il a même dû écarter une balle de match dans le 4ème jeu contre l'Allemand Raphael Kandra (n°32), avant de s'imposer 11-9 dans le 5ème. C'est sur le même court qu'il affrontera son compatriote Tarek Momen lundi, dans ce qui sera l'un des chocs des 1/16ème de finale.


LE MATCH DU JOUR : BONMALAIS REMPORTE LE DERBY

Difficile de choisir un match du jour quand il y a 32 et qu'on n'assiste qu'à une petite partie d'entre eux, mais on va faire confiance à notre reporter de choc au Stade Français dimanche après-midi, j'ai nommé Jérôme Rideau. Pendant 78 minutes, les deux français Sébastien Bonmalais (n°30) et Lucas Serme (n°47) se sont rendus coup pour coup, et c'est le mieux classé des deux qui a fini par s'imposer. « J'avais rarement vu Lucas aussi offensif, mais Seb a été très fort en contre. C'était vraiment un super match, disputé devant beaucoup de monde. Fair-play, Lucas a encouragé Seb pour la suite du tournoi, alors que ce dernier a regretté qu'il y ait un perdant. »


Lucas Serme et Sébastien Bonmalais ont offert un superbe match au nombreux public du Stade Français


LES YEUX DANS LES BLEU(E)S : IL EN RESTE 5 ...

Nous l'évoquions un peu plus haut, le bilan de la première journée côté français (3 sur 11) est mitigé mais pas totalement illogique car la plupart de nos représentants affrontaient des adversaires mieux classés. Commençons par les bonnes nouvelles ...


👉 Un peu fatigué après sa superbe campagne au championnat d'Europe individuel (médaille d'argent derrière son compatriote Victor Crouin), Auguste Dussourd (n°21) s'est retrouvé embarqué dans un « match galère face à un joueur qui est une vraie sangsue, » le Hong-Kongais Henry Leung (n°49). Devant un public acquis à sa cause, le Parisien a fini par s'en sortir en 5 jeux et affrontera Iker Pajares (n°20) lundi au Jeu de Paume. « Il va falloir aller au combat, sinon je ne pourrai pas gagner. »

👉 Opposé à un joueur « qui semble nonchalant mais capable de coups étonnants, » Grégoire Marche (n°22) a livré une très belle copie pour écarter l'Écossais Rory Stewart en 3 jeux. En voyant le Drômois se nourrir de l'énergie du public, on s'est rappelé de son triple succès à l'open de Nantes (voir LA PHRASE DU JOUR).

👉 Quant à Sébastien Bonmalais, on a en a déjà parlé, mais comme il a battu un autre Français ce n'est pas complètement une bonne nouvelle ...

En manque de fraîcheur, Auguste Dussourd a dû se faire violence pour prendre le dessus sur Henry Leung










👉 La déception côté tricolore est venue de la défaite de Mélissa Alves (n°21) contre Katie Malliff (n°41). La Guyanaise a eu pas mal d'opportunités de faire basculer le match en sa faveur, mais n'est jamais parvenue à se libérer complètement. La Guyanaise a également été malchanceuse, ayant reçu un coup au visage qui a entraîné une interruption de plusieurs minutes alors qu'elle était en train de construire un "momentum" face à une jeune anglaise impressionnante en défense.

👉 Il n'y a plus de Française en course au Paris Squash 2023. Malgré une excellente entame, Énora Villard (n°46) s'incline en 3 jeux face à la Malaisienne Aifa Azman (n°29), alors que Marie Stéphan pourra nourrir quelques regrets. Elle a livré une belle prestation face à Nadine Shahin (n°25), mais sans pouvoir aller au bout.

👉 Comme Ana Munos, Toufik Mekhalfi, Ella Galova et Antonin Romieu étaient bénéficiaires d'une wildcard, et ont perdu en 3 jeux mais avec les honneurs. Opposé au Mexicain Leonel Cardenas (n°27), Antonin a sauvé cinq balles de match dans le troisième jeu mais ça n'a pas suffi. « Je sais que je peux mieux jouer que ça, mais cette expérience me donne une grosse envie pour la suite, » disait-il après le match. Grâce aux points marqués à Paris, ils vont faire un bond (plus ou moins important) dans la hiérarchie mondiale.


Voici le programme de lundi pour les 5 Bleus encore en course, avec notamment l'entrée attendue de Victor Crouin :

👉 12h45 : [17/32] Yahya Elnawasany 🇪🇬 🇲🇽 🆚 [7] Victor Crouin 🇫🇷 / Palais de Tokyo

👉 12h45 : [17/32] Auguste Dussourd 🇫🇷 🆚 [17/32] Iker Pajares 🇪🇸 / Jeu de Paume

👉 14h15 : [17/32] Leonel Cardenas 🇲🇽 🆚 [17/32] Sébastien Bonmalais 🇫🇷 / Stade Français

👉 16h45 : [5] Marwan ElShorbagy 🏴󠁧󠁢󠁥󠁮󠁧󠁿 🆚 [17/32] Grégoire Marche 🇫🇷 / Jeu de Paume

👉 20h45 : [3] Mohamed ElShorbagy 🏴󠁧󠁢󠁥󠁮󠁧󠁿 🆚 [9/16] Baptiste Masotti 🇫🇷 / Palais de Tokyo


LE MENU DE LUNDI : LES STARS DÉBARQUENT AU PALAIS

Comme nous vous le disions hier, les stars de la discipline seront sur le court vitré lundi. Si vous avez prévu de passer toute la journée au Palais de Tokyo, vous allez tout simplement voir en action les tops 3 mondiaux hommes et femmes. La session du soir s'annonce superbe : les champions du monde en titre Nour El Sherbini (n°2) et Ali Farag (n°1) affrontent un(e) compatriote égyptien(ne), Rowan ElAraby (n°10) et Youssef Soliman (n°11). Les matches entre Hania El Hammamy (n°3) et Tinne Gilis (n°10) sont généralement spectactulaires, et celui-là ne devrait pas déroger à la règle. La journée se terminera par un duel que le public attend avec impatience, entre le Français Baptiste Masotti (n°15) et Mohamed ElShorbagy (n°3). Comme hier, il y a 24 autres matches répartis dans nos 3 clubs partenaires, et on en a retenu un pour chacun d'entre eux :

👉 Difficile de faire plus serré en termes de classement : le français Auguste Dussourd (n°21) affronte Iker Pajares (n°20), match à suivre au Jeu de Paume à 12h45.

👉 À la même heure, mais au Stade Français, le duel entre le "Colombian Cannonball" Miguel Angel Rodriguez (n°14) et le redoutable Aly Abou Eleinen (n°23) devrait valoir le coup d'oeil.

👉 Non, finalement c'est impossible de n'en choisir qu'un pour le Squash Montmartre tant la journée s'y annonce EXCEPTIONNELLE. Il y a un petit Tarek Momen (n°9) vs. Mohamed Abouelghar en guise de hors d'oeuvre (14h15) avant une fin de journée de gala : Nele Gilis (n°7) affronte la double championne du monde junior Amina Orfi (n°43) à 17h30, avant un énorme choc entre deux anciens numéros 1 mondiaux, Paul Coll (n°5) et Karim Abdel Gawad (n°11).


Paul Coll vs. Karim Abdel Gawad, soit un duel d'anciens numéros 1 mondiaux en 1/16ème de finale ...











LES CHIFFRES DU JOUR : 19/3

Il s'agit du ratio de victoires/défaites d'Amina Orfi (16 ans) depuis qu'elle s'est lancée sur le circuit PSA en septembre 2022. Dimanche, la double championne du monde junior a dominé la Sud-Africaine Alexandra Fuller (n°26) au premier tour du Paris Squash 2023, prouvant si besoin était qu'elle valait largement mieux que son classement (n°43)...


LA PHOTO DU JOUR

Étonnante image que celle de deux joueuses s'échauffant côte à côte avec le Palais de Tokyo en toile de fond. Malheureusement, la numéro 1 française Mélissa Alves (à droite) s'est inclinée face à la jeune anglaise Katie Malliff.











LA PHRASE DU JOUR

« Si certains d'entre vous étaient dans les tribunes à l'open de Nantes, et bien faites la même chose ! » Grégoire Marche, en réponse à Camille Serme qui lui demandait s'il avait quelque chose à dire pour enflammer le public du Palais de Tokyo.


Triple vainqueur de l'open de Nantes, Grégoire Marche aime jouer devant le public français




PLUS D'INFOS

📺 Les matches du court vitré sont diffusés gratuitement sur Sport en France, avec commentaires en français.

📺 Les matches qui se jouent dans les clubs partenaires sont également diffusés, sur SquashTV.

Résultats, horaires, lieux etc. => live scoring


Article de Jérôme Elhaïk

760 vues0 commentaire

Comentários


bottom of page